Le carnet de vaccination électronique (CVE) est testé depuis le mardi 26 avril sur un panel de 230 000 habitants dans la région lyonnaise.

Un adulte sur deux n’a pas de carnet de vaccination

Cette expérimentation arrive en réponse à un constat inquiétant : un adulte sur deux ne possède pas de carnet de santé, et donc pas de carnet de vaccination. Ce petit cahier n’est, semble-t-il, plus d’actualité chez les adultes. D’où la nécessité de mettre en place une version électronique.

« L’idée, c’est de supprimer le carnet papier et de le transformer en carnet électronique. Au moins il n’y a pas de risque de perte, pas de risque de sur-vaccination, et on le retrouvera à tout moment de la vie », explique le Docteur Jean Stagnara sur France Info.

Le CVE permet d'éviter la sur-vaccination
Le CVE permet d’éviter la sur-vaccination

 

Le carnet de vaccination électronique présente de nombreux avantages, développés par le Docteur Enrione-Thorrand, interrogé sur leparisien.fr : « Il [le CVE] sera mis à jour en temps réel et s’intégrera à toutes les données médicales du patient pour optimiser la consultation médicale ». Le nouveau dispositif devrait aussi permettre de recevoir des alertes en cas de vaccination prochaine.

Un premier bilan sera réalisé en mars 2017

L’essai en Rhône-Alpes devrait durer jusqu’au mois d’octobre afin de pouvoir établir un bilan au premier trimestre 2017. La zone concernée s’étend de l’Est lyonnais à la commune de Bourgoin-Jaillieu, en Isère.

Les régions Ile-de-France, Aquitaine, Bourgogne et Océan Indien devraient emboîter le pas aux Rhônalpins. A long terme, l’objectif est d’étendre le CVE à la totalité de la population.

Aujourd’hui menée en collaboration avec cinq pédiatres, cinq généralistes, deux pharmaciens, deux sages-femmes et deux infirmiers, l’expérimentation devrait concerner 200 professionnels de santé d’ici la fin de l’année 2016.

Le carnet de vaccination électronique en avant-première dans la région lyonnaise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>